Bienvenue sur le site de l'Application BoBo

Application Médicale

 

Capture d e cran 2015 08 27 a 23 28 36

Cette application permet à chacun de trouver immédiatement l'information

dont il a besoin pour traiter les bobos de la vie quotidienne

et savoir quand consulter un médecin.

Conçue par le Prof Xavier Tillou

 

Page facebook 2

 

Des fiches régulièrement mises à jour 

De nouvelles fiches ajoutées à la demande

Les Bobos que vous trouverez dans l'application:

 

Antiseptiques

Antiseptiques

Un antiseptique est un produit qui permet de désinfecter la peau avant un soin ou une plaie cutanée et ou muqueuse. Il en existe plusieurs en vente adaptés à chaque situation.

Avant toute utilisation d’un antiseptique sur une plaie :

Consulter un médecin :

  • Plaie chez le nourrisson
  • Plaie de plus de 4 cm ou plus profonde que la graisse sous cutanée
  • Saignement ne s’arrêtant pas malgré la compression.
  • Plaie souillée difficile à nettoyer avec des corps étrangers (gravier, sable, bois…)
  • Plaie située près d’un orifice naturel : anus, urètre (extrémité du pénis), vulve, bouche.
  • Plaie située près des yeux
  • Plaie profonde située sur une articulation
  • Plaie avec un objet perforant.
  • Vaccination antitétanique non à jour (plus de 15 ans depuis le dernier rappel ou vaccination)
  • Apparition d’une douleur, rougeur ou de chaleur autour de la plaie
  • Apparition d'un écoulement purulent de la plaie

Utiliser un antiseptique :

  • D’abord laver la plaie avec de l’eau et du savon
  • Enlever tous les corps étrangers : gravier, sable, végétaux….
  • Utiliser une compresse plutôt que du coton 

Quel antiseptique ?

Eviter avant tout les mélanges et application successive de différents antiseptique ;

Le savon de Marseille

Adapté aux plaies simples sans corps étranger. Eviter les savons parfumés. Laver abondamment puis bien rincer à l’eau clair et enfin bien sécher la plaie.

L’eau oxygénée

Adapté aux plaies souillées par du gravier, du sable, de la terre. Son action moussante fera remonter les impuretés à la surface. Son action antiseptique est modérée, il est donc conseillé d’appliquer un autre antiseptique plus puissant en cas de plaie profonde ou très souillée.

L’alcool

Contrairement aux idées reçues l’alcool à 90° n’est pas efficace pour désinfecter et son application sera plus douloureuse sur la plaie. L’alcool à 60° ou 70° est un bon antiseptique sur une peau saine avant une injection.

La chlorhexidine

C’est l’antiseptique de choix pour les plaies ouvertes, notamment pour les enfants sous forme de spray. 

L’hexamidine

Cet antiseptique local est un antibactérien efficace notamment sur les plaies fermées (écharde, ongle incarné, panaris). A éviter sur les muqueuses car contient de l’alcool.

La teinture d’iode (désinfectant iodé)

Il en existe plusieurs types identifiés par la couleur du flacon :

- Bétadine jaune : application cutanée pour désinfection ou avant un geste chirurgical

- Bétadine rouge : pour lavage moussant des plaies ou avant un geste chirurgical

- Bétadine verte : désinfection des muqueuses : bouche, vagin

- Bétadine alcoolique : désinfection de la peau avant chirurgie

Son utilisation est contre-indiquée chez les femmes enceintes et celles qui allaitent. Elle est irritante et ne doit pas être appliquée sur des plaies larges ou profondes car elle est facilement absorbable par le sang et peut venir ainsi perturber le fonctionnement de la glande thyroïde. Elle donne aussi une coloration jaune brunâtre à la peau.

Conservation

De façon il vaut mieux utiliser un flacon d’antiseptique dans les 2 à 4 semaines après son ouverture. Il faut le conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur ou l’humidité et bien refermer le bouchon.

RESPECTER LES DATES DE PEREMPTION

Les antiseptiques naturels

  • Jus de Citron : Il a des vertus antiseptiques et cicatrisantes, très utiles en cas de petites coupures, égratignures et petits problèmes de peau : Verser quelques gouttes sur la plaie.

Le Miel : Connu depuis l’antiquité, bon cicatrisant et protège des infections cutanée : Appliquer directement sur la plaie et couvrir avec un pansement  (pour écorchures, brûlures, et petites plaies.

Références:

Alcoholic versus aqueous chlorhexidine for skin antisepsis: the AVALANCHE trial. Charles D, Heal CF, Delpachitra M, Wohlfahrt M, Kimber D, Sullivan J, Browning S, Saednia S, Hardy A, Banks J, Buttner P. CMAJ. 2017 Aug 8;189

Office management of minor wounds. Gouin S, Patel H. Can Fam Physician. 2001 Apr;47:769-74

 

Panaris

Panaris

Le panaris est une infection aiguë touchant la peau et les tissus sous la peau autour d’un ongle ou de la pulpe d’un doigt de la main ou parfois d’un orteil. L’origine de l’infection est bactérienne (staphylocoque ou streptocoque).

Symptômes :

  • Gonflement rouge et douloureux de l’extrémité d’un doigt ou d’un orteil
  • Ecoulement de pus
  • Pas de fièvre ou de frissons

Consulter un médecin :

  • Fièvre ou frissons
  • Douleur battante suivant les battements du cœur
  • Douleur la nuit
  • Ganglions douloureux au creux du bras ou de la racine de la cuisse
  • Aspect de gonflement blanchâtre sous la peau (abcès) ou sous un ongle
  • Impossibilité de plier le doigt

Facteurs favorisants :

  • Humidité (main ou pied)
  • Onychophagie : se ronger les ongles
  • Plaie
  • Echarde

On peut classer les panaris en différents stades de 1 à 3:

1er stade:

Il s’agit de l’inflammation avec : rougeur, chaleur et œdème.

Dans cette phase il n’y a pas de fièvre. Il y a une douleur au toucher mais pas de douleur la nuit.

2ème stade:

Douleurs plus intenses, jour et nuit, battantes associées à de la fièvre.

La tuméfaction blanchit ce qui correspond à l’accumulation de pus sous la peau ou l’ongle.

3ème stade – complication des panaris:

Infection de l’articulation la plus proche.

Extension de l’infection vers le reste du doigt, la paume de la main.

Extension de l’infection à l’os.

Infection atteignant la circulation sanguine : sepsis.

 

Comment traiter un panaris : Télécharger l'App BoBo

 Iphone / ipad    

 - Appareils Android


 

Screenshots communique

                                     App BoBo

Avant d'aller aux urgences ou d'aller voir un médecin

 App pour soigner ses bobos de la vie quotidienne 

Disponible sur   Iphone / ipad    ou    Appareils Android