mal

Migraine

Migraine

La migraine est un mal de tête bien définie

Signes annonciateurs d’une migraine (appelés aura)

Ils permettent de prédire la survenue de la migraine. Ces symptômes durent de 5 à 60 minutes.

  • Visualisation de bandes lumineuses, de scintillements, des éclairs lumineux, des lignes de couleurs vives, un dédoublement de la vue
  • Taches noires dans le champ visuel
  • Picotements ou fourmillements (paresthésie) souvent autour de la bouche,
  • Difficultés à parler
  • Rarement paralysie d’un côté du corps

Ces signes disparaissent complètement en moins d'une heure, pour céder la place aux maux de tête.

Symptômes :

  • Crises douloureuses de 4 à 72 heures entre lesquelles les symptômes disparaissent complètement
  • Douleur battante (au rythme des battements du cœur), ou à type de brûlure, de sensation de tête prise dans un étau
  • Douleur située que d’un côté du crâne ou près d’un oeil
  • Douleur augmentée par la lumière et le bruit
  • Parfois accompagnée de nausées et de vomissements

Consulter un médecin

  • Premier mal de tête intense
  • Mal de tête différent des migraines habituelles ou de symptômes inhabituels (évanouissement, perte de vision, difficulté à marcher ou à parler);
  • Aggravation des migraines : plus en plus douloureuses ou de plus en plus fréquentes
  • Déclenchées par l’exercice physique, les relations sexuelles, le fait d’éternuer ou de tousser (notez qu’il est normal qu’une migraine déjà présente s’intensifie durant ces activités)
  • Maux de tête après une blessure à la tête
  • Fièvre

Facteurs favorisants :

  • Sexe féminin (3 fois plus de femme que d’homme)
  • Fatigue
  • Manque de sommeil
  • Stress
  • Consommation d’alcool, de chocolat, d’aliments trop riches, certains aliments fermentés
  • Jeun
  • Fin du cycle menstruel (probablement lié à la chute des hormones féminines (œstrogènes)

Comment prévenir les migraines

Le meilleur moyen est d’identifier les facteurs déclenchants. Ils sont très nombreux.

S’ils sont difficiles à mettre en évidence, tenir un journal des migraines en écrivant les circonstances d’apparition, les aliments et boisson ingérés les heures précédentes, les conditions extérieurs, l’état d’anxiété.

Ce journal permettra aussi de noter les signes des auras afin d’identifier au plus tôt la survenue de la migraine.

Traitement des migraines: Télécharger l'App BoBo

 Iphone / ipad    

 - Appareils Android


 

 

Lumbago

Mal de dos

Il est appelé aussi de façon populaire « tour de rein ». La douleur est située dans le bas du dos souvent du côté droit ou gauche et survient souvent brutalement après un faux mouvement.

Il n’a pas d’atteinte particulière au niveau des articulations ou des disques car il s’agit d’un problème musculaire. On observe une inflammation très importante des muscles et des ligaments autour de la colonne vertébrale. Pour certain il s’agirait d’une entorse inter apophysaire postérieure (atteinte de ligaments tendus entre deux vertèbres). Il n’y a donc pas d’atteinte nerveuse. Les douleurs sont augmentées par la toux, les éternuements, la défécation.

Ces douleurs sont soulagées en position allongée. Le premier réflexe est donc de ne plus faire de mouvement, ce qui va ralentir la guérison.

Symptômes : 

  • Douleur lombaire (bas du dos)
  • Sensation de blocage
  • Début brutal
  • Pas de douleur dans les jambes, dans le ventre ou ailleurs
  • Soulagée par la position allongée

Circonstance d’apparition :

  • A un faux mouvement, parfois anodin
  • Un effort brusque ou inhabituel
  • Au port d’une lourde charge
  • Geste pas fait dans une bonne posture

Consulter un médecin :

  • Douleur ne cédant pas ou ne s’améliorant pas après 4 semaines (la moitié des lumbagos disparaissent en 2 jours)
  • Douleurs dans le ventre, la poitrine ou la mâchoire
  • Difficultés à bouger les orteils ou la jambe
  • Douleur dans la cuisse ou la jambe
  • Fièvre, malaise, sueurs
  • Essoufflement ou pâleur

Aucuns examens radiologiques ne sont nécessaires en cas de lumbago confirmé par votre médecin.

Facteurs favorisants le lumbago

  • La méconnaissance des gestes protégeant le dos lors des mouvements
  • L’excès de poids
  • La sédentarité (manque d’exercice physique)
  • Un travail physique exigeant (lourdes charges, exposition aux vibrations)
  • Une grossesse qui entraine une cambrure du dos plus importante
  • L'âge
  • Le stress
  • Un travail posté ou répétitif
  • Des activités sportives ou professionnelles qui augmentent le risque de faux mouvements
  • Des antécédents de traumatisme du dos, de scoliose, de déformations de la colonne vertébrale.

Traitement: Télécharger l'App BoBo

 Iphone / ipad    

 - Appareils Android


 

  •  

 

 

  •  

 

 

 

Mal des transports

Mal des transports

Le mal des transports (voiture, bateau, avion) est aussi appelé Cinétose. Il touche surtout les enfants de 2 à 12 ans. Il vient d’un manque de coordination entre deux sources sensorielles différentes : la vue et l'appareil de l’équilibre située dans l’oreille interne.

Symptômes :

  • Sensation de « mal de mer »
  • Vertige
  • Nausée, vomissements
  • Pâleur
  • Sueurs froides

Traitement préventif :

  • Minimisez les mouvements de la tête et du corps
  • Choisissez un siège ou une cabine au milieu du bateau ou de l'avion
  • En train ou en voiture, s’assoir dans le sens de la marche et à côté des fenetres
  • Utiliser un oreiller ou un appui-tête pour garder votre tête immobile
  • Fixez votre vision sur un objet stable. Par exemple, regarder l'horizon
  • Ne pas lire ou jouer à des jeux
  • Fermer les yeux
  • Ouvrez les fenêtres ou déplacez-vous sur le pont supérieur d'un navire pour avoir d’autres stimulations sensorielles
  • Évitez d'avoir trop chaud
  • Se détendre : écoutez de la musique tout en vous concentrant sur votre respiration ou exercer une activité mentale, comme un compte à rebours à partir de 100
  • Évitez de manger de gros repas ou de boire de l'alcool avant de voyager       

Comment traiter ? Télécharger l'app:

 Iphone / ipad    

 - Appareils Android