nez

Rhume des foins - Allergies

Allergie

Le rhume des foins est l’appellation populaire de la rhinite allergique survenant au printemps. C’est une allergie aux pollens et aux graminées.

Cette rhinite allergique peut également se manifester toute l’année en cas d’allergie à d’autre plante, acariens, animaux ou matériaux.

Symptômes

  • Ecoulement nasal clair
  • Yeux rouges qui piquent
  • Gorge qui gratte
  • Eternuements répétés
  • Fatigue
  • Se manifeste en général au printemps et en été en cas d’allergie aux pollens (rhinite saisonnière ou rhume des foins) mais peut aussi durer toute l’année (rhinite persistante ou apériodique) en cas d’allergie aux acariens par exemple.

Consulter un médecin

  • Démangeaisons cutanées avec boutons ou plaques rouges
  • Difficulté respiratoire
  • Sifflement respiratoire
  • Langue et/ou Gorge gonflée
  • Sensation d’étouffement

Prévenir la rhinite allergique

Eviter l’exposition aux allergènes

  • Evitez les endroits où l’herbe vient d’être coupée
  • Gardez au maximum les portes et fenêtres fermées en période de vent
  • Aérer votre logement avant 9h et après 20h
  • Evitez de sortir en fin de matinée et en début de soirée, périodes où le taux de pollen est le plus élevé
  • Préférez les vacances au bord de la mer plutôt qu’en campagne
  • Roulez en voiture les fenêtres fermées, la plupart des voitures étant équiper de filtre anti-pollen
  • Laissez vos animaux domestiques à l’extérieur le plus possible
  • Evitez les objets sur lesquels s’accumulent la poussière (rideaux, meubles rembourrés…)

Eliminer les allergènes

  • Lavez-vous les cheveux et prenez une douche après être sorti (cela permet d’éliminer les allergènes qui se sont déposés sur vos cheveux et vos vêtements
  • Utiliser un spray nasal à l'eau de mer
  • Utilisez une literie traitée anti acarien (oreiller, matelas, drap housse)
  • Passez souvent l’aspirateur si possible muni d’un filtre HEPA qui retient les particules allergènes (pollens, acariens, moisissures…)
  • Evitez la moquette au sol et les tapis

Comment prévenir et traiter ces allergies? Télécharger l'App

 Iphone / ipad    

 - Appareils Android

 

 

Saignement de nez

Saignement de nez

Appelé également épistaxis, il s’agit d’une émission de sang par une ou deux narines.

Très fréquent et dans la grande majorité des cas sans gravité. 90% des saignements de nez proviennent de la tache vasculaire de Kiesselbach Escat située à la partie antérieure et inférieure de la cloison nasale. Il peut provenir également d’un traumatisme de la muqueuse nasale ou d'une irritation chronique: rhinite infectieuse ou allergique, prise de médicament ou drogue en inhalation nasale.

Le saignement de nez idiopathique (sans cause)  est plus fréquent avant l’âge de 10 ans.

Toutefois en cas de saignements rapprochés ou accompagnés d’autres symptômes : fièvre, douleur de la face, maux de tête (céphalées), vertiges, palpitations (sensation désagréable de battements accélérés du coeur), sueurs ou de saignement bilatéral, il est nécessaire de consulter un médecin.

Comment arrêter un saignement de nez:

 - Iphone / ipad    

 - Appareils Android

 

×