peau

Antiseptiques

Antiseptiques

Un antiseptique est un produit qui permet de désinfecter la peau avant un soin ou une plaie cutanée et ou muqueuse. Il en existe plusieurs en vente adaptés à chaque situation.

Avant toute utilisation d’un antiseptique sur une plaie :

Consulter un médecin :

  • Plaie chez le nourrisson
  • Plaie de plus de 4 cm ou plus profonde que la graisse sous cutanée
  • Saignement ne s’arrêtant pas malgré la compression.
  • Plaie souillée difficile à nettoyer avec des corps étrangers (gravier, sable, bois…)
  • Plaie située près d’un orifice naturel : anus, urètre (extrémité du pénis), vulve, bouche.
  • Plaie située près des yeux
  • Plaie profonde située sur une articulation
  • Plaie avec un objet perforant.
  • Vaccination antitétanique non à jour (plus de 15 ans depuis le dernier rappel ou vaccination)
  • Apparition d’une douleur, rougeur ou de chaleur autour de la plaie
  • Apparition d'un écoulement purulent de la plaie

Utiliser un antiseptique :

  • D’abord laver la plaie avec de l’eau et du savon
  • Enlever tous les corps étrangers : gravier, sable, végétaux….
  • Utiliser une compresse plutôt que du coton 

Quel antiseptique ?

Eviter avant tout les mélanges et application successive de différents antiseptique ;

Le savon de Marseille

Adapté aux plaies simples sans corps étranger. Eviter les savons parfumés. Laver abondamment puis bien rincer à l’eau clair et enfin bien sécher la plaie.

L’eau oxygénée

Adapté aux plaies souillées par du gravier, du sable, de la terre. Son action moussante fera remonter les impuretés à la surface. Son action antiseptique est modérée, il est donc conseillé d’appliquer un autre antiseptique plus puissant en cas de plaie profonde ou très souillée.

L’alcool

Contrairement aux idées reçues l’alcool à 90° n’est pas efficace pour désinfecter et son application sera plus douloureuse sur la plaie. L’alcool à 60° ou 70° est un bon antiseptique sur une peau saine avant une injection.

La chlorhexidine

C’est l’antiseptique de choix pour les plaies ouvertes, notamment pour les enfants sous forme de spray. 

L’hexamidine

Cet antiseptique local est un antibactérien efficace notamment sur les plaies fermées (écharde, ongle incarné, panaris). A éviter sur les muqueuses car contient de l’alcool.

La teinture d’iode (désinfectant iodé)

Il en existe plusieurs types identifiés par la couleur du flacon :

- Bétadine jaune : application cutanée pour désinfection ou avant un geste chirurgical

- Bétadine rouge : pour lavage moussant des plaies ou avant un geste chirurgical

- Bétadine verte : désinfection des muqueuses : bouche, vagin

- Bétadine alcoolique : désinfection de la peau avant chirurgie

Son utilisation est contre-indiquée chez les femmes enceintes et celles qui allaitent. Elle est irritante et ne doit pas être appliquée sur des plaies larges ou profondes car elle est facilement absorbable par le sang et peut venir ainsi perturber le fonctionnement de la glande thyroïde. Elle donne aussi une coloration jaune brunâtre à la peau.

Conservation

De façon il vaut mieux utiliser un flacon d’antiseptique dans les 2 à 4 semaines après son ouverture. Il faut le conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur ou l’humidité et bien refermer le bouchon.

RESPECTER LES DATES DE PEREMPTION

Les antiseptiques naturels

  • Jus de Citron : Il a des vertus antiseptiques et cicatrisantes, très utiles en cas de petites coupures, égratignures et petits problèmes de peau : Verser quelques gouttes sur la plaie.

Le Miel : Connu depuis l’antiquité, bon cicatrisant et protège des infections cutanée : Appliquer directement sur la plaie et couvrir avec un pansement  (pour écorchures, brûlures, et petites plaies.

Références:

Alcoholic versus aqueous chlorhexidine for skin antisepsis: the AVALANCHE trial. Charles D, Heal CF, Delpachitra M, Wohlfahrt M, Kimber D, Sullivan J, Browning S, Saednia S, Hardy A, Banks J, Buttner P. CMAJ. 2017 Aug 8;189

Office management of minor wounds. Gouin S, Patel H. Can Fam Physician. 2001 Apr;47:769-74

 

Verrues

Verrues

Les verrues sont des lésions de la peau dues à un virus : le HPV (Human Papilloma Virus). On distingue plusieurs sortes de verrues en fonction de leur aspect, de leur localisation sur le corps et du type de virus HPV responsable. On distingue ainsi principalement les verrues vulgaires, les verrues plantaires, les verrues filiformes et les verrues planes.

La moitié de la population est porteur de ce virus. Les verrues sont donc fréquentes et touchent 25% des personnes en particulier les enfants de 5 à 15 ans puisque l'on considère que 50 à 70% d'entre eux développeront des verrues vulgaires et 20 à 30% des verrues plantaires.

Ce qu’il faut savoir :

Bénin

Peu contagieux

Guérit le plus souvent dans les 2 ans

Consulter un médecin :

  • Signes d’infection de la peau : fièvre, rougeur, douleur, pus
  • Verrues douloureuses
  • Verrues sur le visage ou proche des ongles
  • Verrues saignant
  • Si vous êtes transplanté (cœur, rein, foie, pancréas) ou diabétique

A ne pas faire :

  • Eviter de manipuler, gratter vos verrues
  • Ne pas tenter d’arracher, couper, brûler vos verrues
  • Eviter tout pansement adhésif pour ne pas abimer la peau et favoriser la dissémination

Traitemet préventif

  • Lavez-vous les mains après avoir touché vos verrues ou après application d’un produit pour les traiter.
  • Couvrez vos verrues avec des pansements étanches ou un vernis incolore avant de vous
  • Ne pas partager vos serviettes, chaussettes ou chaussures
  • Bien vous sécher les pieds après une séance de sport
  • Porter des sandales dans les douches et autour des bassins.

Télécharger l'app pour savoir comment traiter les verrues:

 Iphone / ipad    

 - Appareils Android


 

 

Tatouage et ses problèmes

Tatouage

Les tatouages ne sont pas sans risques car ils nécessitent l’introduction de corps étrangers dans la peau.

A vérifier avant de choisir un professionnel pour la pose d’un tatouage:

Un décret fixe depuis début 2008, les conditions d'hygiène et de salubrité relatives aux pratiques du tatouage avec effraction cutanée et du perçage (lien en fin d’article).

1. Propreté des locaux.

2. Lavage les mains à l'aide d'une solution antiseptique avant de débuter la mise en place du tatouage.

3. Utilisation de gant de chirurgien à usage unique.

4. Utilisation d’aiguilles stériles à usage unique.

5. Pinces et autres instruments stérilisés dans un autoclave (appareil de stérilisation).

6. Désinfection de la zone dans laquelle le tatouage va être placé.

7. Tatoueur demandant si vous avez des problèmes de peau connus.

8. Demandez au tatoueur comment il gère un grain de beauté. Un grain de beauté doit être laissé libre d’encre et entouré d’un cercle de peau non tatouée.

9. Pensez à demander au tatoueur les compositions des encres et conservez les.

Vous trouverez dans l'app:

- Les problèmes de peau incompatible avec les tatouages 

- Les Autres maladies incompatibles avec les tatouages :

- Soins après la réalisation du tatouage

- Quand Consulter un médecin 

Télécharger l'app: 

 - Iphone / ipad    

 - Appareils Android

Rasage douloureux

1280px atthecuttingedge

Se raser peut devenir une obligation pénible chez certains hommes à cause des problèmes cutanées que cela entraîne: de la simple rougeur à l’invagination de poils sous la peau jusqu’à l’apparition d’une folliculite (petit abcès au niveau de la racine des poils).

A terme la peau peut s’hyper pigmenter et être le siège de cicatrices.

Ces problèmes sont plus fréquents chez les hommes à la peau foncée ou noire, chez les hommes ayant une barbe épaisse et frisée, après un rasage mécanique à rebrousse poil ou en étirant trop la peau.

Traitement préventif : Comment bien se raser

  • Pour les hommes prédisposés à ces troubles, privilégier le rasage électrique.
  • Avant le rasage mécanique il est important de préparer la peau :
  • Prendre une douche chaude avant le rasage et bien nettoyer la barbe à l’eau et savon, appliquer la mousse à raser ou le gel en massant bien la zone à raser.
  • Avec un  rasoir propre qui aura été bien nettoyé et séché lors du rasage précédent, rasez vous dans le sens du poil sans trop tirer la peau. Eviter le rasage dans les sens contraire du poil.
  • Enlever le surplus de mousse à raser en nettoyant le visage à l’eau froide.
  • Appliquer une crème hydratante.

Comment traiter? : télécharger l'application BoBo - Soigner vos bobos

 - Iphone / ipad    

 - Appareils Android


 

 

Plaies cutanées superficielles

Pansement

Les plaies cutanées sont les « bobos » les plus courant de la vie quotidienne.

Une plaie superficielle est une atteinte de la peau et de la graisse sous jacente sans atteinte d’autres tissus.

On peut distinguer plusieurs types de plaies :

Coupure : par un objet tranchant comme du verre ou un couteau. Les bords de la plaie sont réguliers et nets. Le saignement est généralement important.

  • Piqûre ou perforation : par un clou, une aiguille ou la pointe d’un couteau. La plaie est punctiforme mais les lésions peuvent être profondes. Le saignement est en général peu important.
  •  
  • Abrasion : par un objet irrégulier et rugueux. La plaie est mal limitée, avec des zones excoriées. Le saignement est absent ou peu important.
  •  
  • Ecrasement ou contusion : la plaie est mal limitée, parfois associée à une abrasion. Le saignement n’est généralement pas visible et peut constituer un hématome sous cutané.
  •  
  • Griffures et morsures : voir article spécifique dans le blog.

Comment traiter ces plaies?

 - Iphone / ipad    

 - Appareils Android

 

×