Fuites urinaires

9368455722 09d71df531 o

Les fuites urinaires ou incontinence urinaire est la perte involontaire des urines par l'urètre. Ces « fuites urinaires" sont fréquentes et augmentent avec l’âge notamment chez la femme.

Il existe plusieurs formes d'incontinence urinaire selon le mécanisme de survenue :

  • L'incontinence urinaire d'effort : elle se caractérise par une fuite involontaire des urines. Elle n'est pas précédée par un besoin d'uriner et survient à l'occasion d'un effort qui peut être minime : toux, saut, soulèvement de charges et toute activité augmentant la pression abdominale 
  • L'incontinence urinaire par hyperactivité de la vessie : la fuite urinaire est précédée d'un besoin urgent et incontrôlable d'uriner (urgenturie). Les fuites peuvent survenir au repos, la nuit, en dehors de tout effort.
  • L'incontinence mixte : elle combine les deux types de symptômes.

Qu’est-ce qu’uriner normalement ?

Lorsque la vessie se remplit, et à partir d'un certain volume de remplissage, le besoin d'uriner apparaît. Lorsqu’on urine, cela doit être :

  • Sans effort de poussée
  • Sans douleur ni brûlure
  • En une fois
  • Toute les 3 à 4 heures
  • Maximum 1 fois la nuit

 

L'incontinence urinaire concerne au moins 2,6 millions de personnes de plus de 65 ans mais sa fréquence est difficile à estimer à cause des tabous.

Les causes de l'incontinence urinaire

Incontinence urinaire d'effort

- Grossesses multiples et accouchements difficiles (assistés par ventouses ou forceps) ou compliqués (déchirures périnéales...)

-  Après une chirurgie de la prostate pour adénome de la prostate ou cancer de la prostate chez l'homme 

- Après toute intervention chirurgicale de l'abdomen ou du petit bassin

 

Incontinence urinaire par hyperactivité de la vessie

- Infection urinaire

- Cancer de la vessie 

- Séquelles de radiothérapie du bassin (cystite radique) ;

- Augmentation du volume de la prostate chez l'homme :  adénome de la prostate 

- Maladie neurologique, comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson 

 

Les différents facteurs favorisant l'incontinence urinaire

- la grossesse :

- la ménopause

- l'obésité ;

- la constipation chronique ;

- la toux chronique

- consommation excessive de liquides, de caféine, d'alcool, de tabac... 

 

En cas d’incontinence urinaire consulter un Urologue qui sera le seul à  pouvoir choisir le meilleur traitement pour chaque situation.

 

urine fuite protection femme

×